Skip to navigationSkip to content

Vidéo éco-responsable : entre greenwashing, objectif et responsabilités

Retour à la page blog

Vidéo éco-responsable : entre greenwashing, objectif et responsabilités

Scroll down

L’urgence climatique est une réalité pour tous les secteurs d’activité aujourd’hui. Pénuries, destructions de l’environnement, le secteur de l’audiovisuel subit lui aussi les conséquences des changements climatiques. Mais quand est-il de sa part de responsabilité ? Et surtout, comment changer la donne ? On entend de plus en plus parler de production de vidéo éco-responsable, au-delà du buzzword et du greenwashing, qu’en est-il de la réalité ?

Audiovisuel et écologie : un secteur irresponsable ?

Le constat est alarmant, en 2018 l'empreinte carbone de l’audiovisuel représente plus d’1 million de tonnes, soit 110 000 tours de la Terre en voiture ou encore 410 aller-retour Paris New York en avion.

Au-delà de son impact matériel, le secteur de l’audiovisuel est aussi plus généralement vecteur d’un message irresponsable. Comme le dit Rita FAHD, vice-présidente de France Nature Environnement :

“Le meilleur moyen de comprendre le « marketing responsable », c’est de définir son contraire « le marketing irresponsable ». Pour cela, il suffit de recenser les nombreuses critiques adressées au marketing : incitation à la surconsommation, création de besoins inutiles, gaspillage, obsolescence programmée des produits, prix écrasés aux dépens du respect des droits de l’homme, etc.”
Rita FAHD

Si les messages doivent changer, il est aussi possible de changer notre manière de produire des films pour un secteur audiovisuel éco-responsable.

Quelles sont les bonnes pratiques pour produire des films avec l'empreinte environnementale la plus faible possible ?

Réduire l’empreinte environnementale de la production audiovisuelle n’est pas seulement un objectif à atteindre, c’est une réalité possible. Voici quelques une des actions déjà en place chez YOTTA : 

  • Réduire les poids des contenus : en travaillant sur la compression des fichiers ( 10 Mo diffusé un millier de fois = 10 000 Mo) ou encore sur la durée des contenus (des contenus plus courts sont d’autant plus visionnés, double bénéfice !)
  • Limiter les copies : la juste balance entre la sécurité et l’optimisation
  • Optimiser les archives : ne sauvegarder que le nécessaire.
  • Utiliser des serveurs éco-responsables : serveurs de calcul et fermes de rendus qui consomment moins et qui valorisent l’énergie c’est possible ! Jetez un œil à notre partenaire et spécialiste de la question : Trésorio
  • Adopter une politique d'achats responsables intégrant des critères pour limiter les achats d'équipements électriques et électroniques : comme par exemple utiliser du matériel non neuf, reconditionné.
  • Mettre en place des opérations de sensibilisation des collaborateurs au numérique responsable, comme par exemple La Fresque du Numérique

Les bénéfices d’une production audiovisuelle éco-responsable

Les bénéfices d’une production audiovisuelle éco-responsable sont nombreux : 

  • Bénéfices environnementaux : économies des ressources naturelles et des consommations énergétiques, réduction des déchets…
  • Gains économiques grâce aux économies de ressources
  • Gains de productivité et d’efficacité grâce à une meilleure gestion de projet et gestion des archives
  • En finir avec le greenwashing grâce à une communication éco-responsable

En plus des actions citées ci-dessus, l’engagement de YOTTA pour une production de vidéo éco-responsable, c’est aussi (et surtout !) un engagement au quotidien en trois temps : 

  • S’engager pour soutenir les acteurs à impact positif
  • Appliquer les mesures et les contrôler. À partir de janvier 2022, YOTTA sera officiellement une “entreprise à Mission” et à ce titre travaille en lien avec un organisme tiers indépendant qui vérifie sa démarche et ses actions concrètes. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre super article à ce sujet !
  • La Charte éthique permet à l’équipe de comprendre la volonté de l’entreprise et de connaître les bonnes pratiques à adopter.

C’est important parce que c’est nous souhaitons changer la manière de produire et de fabriquer des vidéos. 

Contactez-nous pour vos projets de communication éco-responsable !